Quelle qualification professionnelle pour gérer un champs d’orchidées ?

Publié le : 30 décembre 20215 mins de lecture

S’il y a une fleur charmante, c’est une orchidée. Les orchidées sont magnifiques, délicates, sophistiquées et parfois capricieuses et constituent l’une des familles des plus grandes et de plus évoluées du règne végétal. Depuis une dizaine d’années, elles remportent un vif succès auprès des fleuristes et des horticulteurs. Aujourd’hui, les orchidées sont la quatrième plante la plus vendue en France, avec 5 millions de pots chaque année. Mais, quelle qualification professionnelle doit-on avoir pour gérer un champ d’orchidées ?

Que devrait être la qualification professionnelle de celui qui veut cultiver de l’orchidée ?

Il y a vraiment hiatus entre la perception des orchidées qui sont des plantes prétendument fragiles et la réalité. Ce sont de vraies orchidées robustes qui refleurissent même entre les mains de personnes inexpérimentées. Vous n’avez pas besoin d’être un botaniste expérimenté ou un amateur averti d’orchidées pour savoir comment les cultiver. Les orchidées doivent être placées dans un endroit beaucoup aéré et exposé à la lumière, mais sans exposition directe au soleil. Les sols calcaires sont généralement favorisés par les orchidées. Au printemps, lorsqu’elles fleurissent, les gens les remarquent généralement par la couleur, la taille ou la forme de leurs fleurs. Ainsi, certaines espèces sont largement réparties et vous pouvez les rencontrer en vous promenant. Les orchidées sont cultivées à l’intérieur et en pot. Cependant, l’orchidée après floraison change de pot tous les 2-3 ans. Que ce soit dans les zones sauvages ou tropicales, les orchidées peuvent être trouvées partout : dans les prairies humides, les bois, les pelouses et même aux bords des routes. Pour plus d’informations, veuillez cliquer sur roses-et-orchidees.com

Pourquoi les orchidées perdent ses fleurs ?

La plupart des orchidées ne fleurissent pas en continu. Les phalaenopsis fleurissent la majeure partie de l’année, mais cela peut prendre plusieurs semaines pour que de nouvelles fleurs poussent. Après avoir poussé quelques belles fleurs, elles finiront par se faner. Pas de panique, rien n’est plus normal que ça. La fin de la floraison a lieu en automne, mais varie selon les espèces d’orchidées. Par contre, si vous observez des symptômes tels que le jaunissement, noircissement ou ramollissement des feuilles, il peut concerner d’une maladie. Il est bien connu que les insectes pollinisateurs sont essentiels pour maintenir la biodiversité végétale, car ils participent à la reproduction d’un grand nombre de plantes à fleurs. Mais sans elles, les plantes entomophiles ne peuvent pas être pollinisées. Parmi elles, les orchidées sont les plus importantes. De plus, de ce point de vue, les orchidées sont encore plus vulnérables que les autres espèces, car elles sont généralement pollinisées par des insectes très particuliers et rares. Si les insectes disparaissent, l’orchidée ne se reproduira plus et l’espèce s’éteindra, c’est pour cela qu’il faut tailler les orchidées.

Le bon moment et les différentes méthodes pour tailler vos orchidées

Si vous avez une orchidée, mais que vous ne savez pas quand et comment tailler une orchidée, sachez que c’est important de la tailler après la floraison pour encourager de nouvelles orchidées. Cette plante fleurit deux fois par an. Afin d’éviter qu’il ne se fane trop longtemps entre les floraisons, notamment pour lui donner une chance de refleurir, il faut bien la tailler une orchidée. Cela implique de couper les tiges des plantes après que les fleurs se soient fanées afin qu’elles soient encore en train de bourgeonner. Cela fera refleurir la plante. Taillez l’orchidée uniquement si la plante a fleuri deux fois de suite. Les orchidées étant une plante très fragile, et il est toujours conseiller de désinfecter vos outils de jardin avant de tailler les tiges. Cela empêche les plantes de mourir de maladie. Pour bien tailler correctement les orchidées : coupez les tiges fanées des fleurs au-dessus du deuxième œil. S’il s’agit de la deuxième floraison, coupez court les tiges fanées des fleurs. Tout au long du cycle de vie d’une orchidée, vous devez couper court les tiges fleuries.

Héliconia : des conseils pour bien entretenir votre fleur
Optez pour un joli bouquet de fleurs

Plan du site